Bio-nettoyage

Le Groupe NAD a adapté ses techniques de nettoyage aux bactéries qui deviennent résistantes aux désinfectants traditionnels depuis une dizaine d’année.

Le nettoyage et la désinfection à la vapeur font partie des techniques de bio-nettoyage.

La vapeur est un procédé qui permet d’éliminer toutes les bactéries présentes sur les surfaces, tout en préservant la santé des habitants du logement.

bio-nettoyage après décès

Le Groupe NAD est la seule société de nettoyage après décès à posséder son propre laboratoire en France

Bio-nettoyage
Laboratoire photo d'illustration

Les avantages du bio-nettoyage

  • Écologique
  • Élimine le biofilm
  • Anti allergène
  • Sans molécule volatile
  • Sans détergent chimique
  • Protège votre santé et celle de nos techniciens
  • Pénètre tous les recoins et interstices
  • Pas de diffusion de micro-organismes dans l’environnement
  • Neutralise les charges statiques
  • Pas de dépôt calcaire
  • Pas d’accoutumance des micro-organismes
Syndrome de Noé

Produits utilisés

Le Groupe NAD limite l’utilisation de produits chimiques.

Lors d’un désinfection par voie aérienne, nous utilisons du peroxyde d’hydrogène et acide peracétique 100% biodégradable et non corrosif.

nettoyage décès bactérie

Obligation de moyens & rapport d'intervention

Exemple de matériel de décontamination

 

Générateur d’ozone : désinfecte l’air de tous virus, bactéries, microbes et odeurs.

Nébulisateur : permet la désinfection des surfaces par voir aérienne. Machine norme mycobactéricide NF T 72-281.

Aspirateur classe H : utilisé dans les salles blanches, il ne rejette aucune particules dans l’air ambiant.

Aspirateur vapeur : nettoyage en profondeur et désinfection des sols, sans produits chimique. Technologie embarquée permettant la décontamination des liquides aspirés. Machine norme mycobactéricide NF T 72-281.

etc.

Normes

Le Groupe NAD intervient en conformité avec la norme NF T72-281 établie par l’AFNOR. Celle-ci détermine les procédés de désinfection des surfaces par voie aérienne, l’activité fongicide, bactéricide, mycobactéricide, virucide…

Elle encadre également l’activité désinfectante des procédés physiques et/ ou chimiques utilisés dans les secteurs de la santé humaine, de l’activité vétérinaire, agro-alimentaire, industrielle et des collectivités.