03 89 27 09 67 contact@groupenad.fr

Les EHPAD accueillent souvent des patients âgés, dépendant et présentant une condition sanitaire fragile.

La vie en collectivité nécessite donc des mesures hygiéniques strictes et normées, afin de garantir santé et sécurité au sein des services de gériatrie.

Préserver les conditions de vie des pensionnaires requiert des techniques de désinfection comme le bionettoyage pour éviter toute propagation de bactéries.

Pourquoi choisir un protocole de bionettoyage en EHPAD ? Quelles bonnes pratiques privilégier pour assurer la santé des patients ?


Pourquoi choisir le bionettoyage en maison de retraite ?

Le but principal du bionettoyage est d’éviter toute infection nosocomiale, c’est à dire  une infection contractée dans un établissement de santé.

Les maladies infectieuses représentent un risque non négligeables au sein des EHPAD et des services de gériatrie en général. Les patients sont âgés, souvent malades, et leur système immunitaire est fragilisé.

Il est donc impératif de préserver l’environnement dans lequel ils évoluent pour minimiser les risques d’infection endémique et épidémique.

Les équipes sanitaires se doivent d’éviter la propagation des germes et des bactéries en respectant les protocoles du bionettoyage à la lettre.

Qu’est ce que le bionettoyage ?

Afin d’assainir un lieu présentant des risques de contamination notables, il s’agit d’éliminer tous les micro-organismes incrustés sur les surfaces en milieu sensible. Le procédé du bionettoyage ne peut être réalisé que par une équipe de professionnels.

En effet, les bactéries étant devenues plus résistantes aux désinfectants d’usage, les protocoles ont évolué. Aussi, les produits utilisés peuvent être hautement corrosifs ou toxiques. Le protocole type du bionettoyage se déroule comme suit :

Tout d’abord, on procède à un nettoyage en profondeur pour éliminer les salissures visibles à l’oeil nu, ainsi que les micro-organismes. On appelle cette couche supérieure le biofilm. Le détergent utilisé permet de “capturer” la faune bactérienne.

On rince ensuite le biofilm figé par le détergent. Enfin, on désinfecte toutes les surfaces en pulvérisant un produit contenant des biocides pour finaliser la destruction du biofilm.


Quelles sont les particularités du bionettoyage en EHPAD ?

Les EHPAD sont des établissements de santé présentant des chambres, des lieux de vie communs et des salles spécialisées.

Chaque pièce nécessitera un protocole de ménage légèrement différent mais le principe reste le même : éviter toute infection nosocomiale.

D’autre part, l’entretien des locaux doit être contrôlé sans faute selon deux modes :

  • Le contrôle régulier, après chaque nettoyage ou à une période définie, avec l’agent d’entretien.
  • Le contrôle inopiné, à tout moment et de manière spontanée, afin de s’assurer que les locaux sont sains à tout moment de l’année.

Ainsi, le bionettoyage permet de protéger les patients sensibles et de maintenir de bonnes conditions sanitaires au sein des établissements de gériatrie.

Un protocole de bionettoyage en EHPAD bien exécuté nécessite des agents d’entretien formés et régulièrement contrôlés, la santé des pensionnaires étant la priorité.